Mot-clé - openoffice.org

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, février 12 2007

Deux excellentes BD et deux bons hors-séries

Commençons par les hors-séries. « Debian 4.0 Etch, administration et configuration » m'a beaucoup intéressé pour les articles sur la gestion des paquets. Quant à « OpenOffice.org 2 au travers de huit tutoriaux », je l'ai acheté pour le tutoriel sur la création d'extension pour OpenOffice.org. Ces deux hors-séries m'ont appris beaucoup de choses... ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vraiment lu un magazine informatique qui m'a appris des choses.

Passons maintenant aux BD, c'est plus rigolo :) Tout d'abord, la série en cinq tomes (pour l'instant) du « Chat du Rabbin ». Beaucoup de paroles (mais pas de blabla) dans cette BD, et des dessins vraiments étonnants, riches en couleur et en forme. Les tomes 1 et 5 sont certainement mes préférés pour le discours sur la religion et le racisme. Ensuite, j'ai lu par hasard « Le cadavre et le sofa ». L'histoire est vraiment très originale et très touchante. Les personnages sont attachants, on a envie de savoir ce qui va se passer, ce qui va leur arriver, ce qui leur est arrivé... est-ce que Polo va rester avec Sophie, que vient faire Christian dans cette histoire, comment est-il mort, qui est Ana, etc. Le graphisme est assez délirant, certainement pas pour tout le monde (Sophie dévorant les entrailles de Polo, même si ce n'est qu'un rêve, les images sont bien là et elles sont très réalistes). Mais c'est surtout le scénario qui m'impressionne. Bref, une excellente BD.

dimanche, février 4 2007

Solutions Linux 2007

Finalement, je ne ferais qu'un seul billet en français sur Solutions Linux 2007.

J'ai eu beaucoup de chances cette année : les deux stands (traduc.org et postgresqlfr.org) étaient côte à côte. Je suis surtout resté sur celui de postgresqlfr.org, mais j'étais présent pour remplacer fevrier quand il voulait se balader, manger un morceau ou je ne sais quoi encore.

Le stand de traduc.org a eu les quelques visiteurs habituels. Balise, songlin et joelle sont passées le premier jour, migus le deuxième et toady tous les midis (on voit de cette façon qui travaille et quand :) ). Les brochures sont bien parties. On avait aussi les brochures de LinuxChix envoyés par aurel. Elles sont bien parties elles-aussi car il m'en reste bien peu. Par contre, je n'ai pas eu de question là-dessus et je ne pense pas que fevrier en ait eu.

Quant au stand de postgresqlfr.org, il y avait foule : pour animer le stand et comme visiteurs. Les membres actifs de postgresqlfr.org étaient présents sauf Kryskool. On avait aussi quelques hackers de PostgreSQL : Magnus Hagander (codage moteur, installeur win32), Devrim Gunduz (Command Prompt, RPM pour Fedora/RedHat), Atsushi Mitani (PGCluster) arrivé mercredi, Greg Stark et Heikki Linnakangas (EnterpriseDB, codage moteur) arrivés eux jeudi. Les cotoyer, c'est réellement vraiment impressionnant et très intéressant. Certains de nos visiteurs discutaient directement avec eux de leurs soucis, leur discussion était passionnante. Bref, j'ai adoré. Certains de nos visiteurs étaient d' « anciennes » connaissances, ce qui fait toujours plaisir. Le stand en lui-même était bien fait : les brochures mises à jour pour la 8.2 (et l'idée du bulletin d'inscription dans la brochure était bien meilleure que ce que je pensais), les autocollants, les gateaux éléphants (merci Madame Stéphane, ils étaient excellents :) ), les autres goodies payants et les bouquins de sebl... ça avait de la gueule. Quelques points à améliorer : un vrai poster, un peu comme celui de traduc.org, et une démo diapo sont vraiment nécessaires. Ce dernier point a été surtout relevé par Devrim et Magnus. Ça attire l'oeil. Ça ne me paraît pas bête. Il faudrait une démo par version majeure et un poster un peu plus définitif (histoire de pouvoir le garder un bon moment). La présentation de Magnus était intéressante bien que peu en profondeur ce qui fait que je n'ai pas appris grand chose. Il y a aussi eu l'AG de l'association PostgreSQLfr.org le mercredi soir. Pas grand chose à dire à part qu'il est décevant qu'il y ait pratiquement plus de procurations que de gens présents. Le rapport devrait être bientôt dispo sur le site.

Quant aux autres stands, la partie associative est toujours la plus intéressante mais cela n'étonnera personne :) linutop a l'air excellent, l'OLPC est trop mignon. Pour la partie associative, ça fait plaisir de revoir les copains (et copines). J'ai eu une bonne discussion avec Laurent Godard sur un problème que j'ai au boulot pour installer automatiquement une bibliothèque de macros. Du coup, j'ai fini par acheter son bouquin sur la programmation avec OOo2 (et ce malgré le fait que j'ai déjà celui sur la version 1.1). J'ai aussi acheté Bien développer pour le Web 2.0, Bonnes pratiques Ajax de C. Porteneuve. Reste à savoir quand j'aurais le temps de les lire :)

Bref, un excellent salon. Vivement le prochain (certainement le FOSDEM qui prend un accent exceptionnel cette année et qui aura en plus un stand géré par postgresql.de... et peut-être que Devrim sera là).

samedi, janvier 28 2006

Pilote PostgreSQL d'OpenOffice.org

Dans les excellentes nouvelles de la journée, il faut compter la sortie de la nouvelle version du pilote PostgreSQL pour OpenOffice.org. La version 0.7.0 présente un énorme avantage : elle comprend la notion de schéma. L'utilisateur n'est donc plus bloqué au schéma public. Je vais enfin pouvoir l'utiliser. Je pense que je vais écrire un ou deux billets (voire articles sur pgfr.org) sur les possibilités d'OOo avec pg. En tout cas, l'installation du pilote se fait en cinq minutes, montre en main. Vraiment génial :)

samedi, septembre 17 2005

OpenOffice version 1.9.129 et Firefox version 1.5beta1

Je ne savais pas qu'ils étaient dispo. Du coup, je n'utilisais pas cette version chez moi. En fait, si et c'est ici (méthode d'installation préconisée : tar xvfz du paquet, cd dans le répertoire puis dpkg-i *.deb).

Quant à la beta 1 de Firefox 1.5 que j'utilise tous les jours au boulot, j'ai découvert récemmennt un petit outil bien pratique pour utiliser des extensions soit disant non compatibles. Nightly Tester Tools ajoute un élément dans le menu contextuel de la fenêtre des extensions. Cet élément, « Make compatible », permet de rendre compatible une extension. En fait, elle fait ce que je devais faire manuellement auparavant : dézipper l'extension, ouvrir le install.rdf et modifier la version max pour qu'elle corresponde à mon numéro de version.

Testés et fonctionnels :)

vendredi, juillet 15 2005

Suite de ma relecture facilitée par OpenOffice.org

Toute ma journée de jeudi y a été consacré. Je pensais avoir le temps de faire beaucoup plus de chose mais je suis quand même plutôt content. Je me trouve finalement avec deux fichiers : grepdelamort.sh avec 153 instructions sed et grepdelamort2.sh qui en comprend 145. J'ai bien mis quatre heures à revoir les 2/3 du manuel de PostgreSQL sous OpenOffice.org, noter les erreurs visibles (gentimment soulignées en rouge par OpenOffice.org), et proposer un remplacement. Ensuite, j'ai conçu les scripts, vérifier qu'ils ne faisaient pas trop de bêtises.

Après exécution des deux scripts, j'ai comparé le répertoire original et celui modifié pour vérifier qu'aucun problème ne se posait (comme la balise example renommée en exemple, ce qui aurait interdit toute génération). Après quelques petites corrections, j'ai utilisé les deux scripts sur la branche 7.4 du manuel. De nouveau comparaison, de nouveau corrections.

Ce matin, j'ai réussi à générer les deux manuels, téléchargés les manuels sur le serveur et, évidemment, « commité » toutes mes modifications. Ce n'est vraiment pas un boulot sympa, surtout la partie sur OpenOffice.org, mais le résultat est quand même très plaisant. Se dire qu'on a supprimé plus de 300 fautes (si elles ne sont présentes qu'une seule fois, ce qui est loin d'être le cas) en une seule journée, oui, c'est très motivant :)

Il me reste encore à finir ma revue complète du manuel avant de repasser à la mise à jour de LFS.

mercredi, juillet 13 2005

Comment corriger ses traductions facilement

Le premier qui me dit ispell/aspell, je le mors. Oui, je connais ces softs. Oui, fevrier indique dans son petit guide du traducteur qu'il faut les utiliser, que c'est génial trop fort et tout et tout. Oui, je suis d'accord, oui je les utilise... pour des textes de vingt pages maxi sinon ça devient trop lourd.

J'ai traduit des documents de plusieurs centaines de pages (non, je ne me la pète pas :) ). Croyez-moi, sur des gros documents comme ceux-là, aspell est une perte de temps.

La semaine dernière, pendant les RMLL, j'ai reçu un courrier de Jean-Max Reymond (Linux-Azur) m'indiquant qu'il avait découvert des erreurs dans la documentation de PostgreSQL. Il s'en est rendu compte en copiant une page dans OpenOffice.org. Si celui-ci est bien configuré, il indique les fautes d'orthographe en rouge. L'idée était intéressante mais je n'avais pas encore compris tout son potentiel. Si je dois copier tous les fichiers HTML un par un, je ne suis pas prêt d'en avoir terminé. Mais, au fait, pour générer le PDF, je crée un seul fichier HTML... autant utiliser celui-là :)

Bref, mardi, j'ai copié le fichier entier dans un fichier texte d'OpenOffice.org... et je vois du rouge partout. Un peu désespérant :-/ En y regardant bien, on s'aperçoit que les même erreurs arrivent fréquemment. Je commence donc à remplir un fichier avec l'erreur et la correction séparée par un caractère. Après 200 pages, je trouve intéressant de voir si un remplacement automatique est possible. Oui, ça l'est mais j'ai été un peut trop basique au tout début. Voici un court extrait du script :

for fichier in *.sgml
do
  mv ${fichier} ${fichier}.bak
  cat ${fichier}.bak | sed \
    -e 's/gèrable/gérable/g' \
    -e 's/règlage/réglage/g' \
    -e 's/interfacer/créer une interface/g' \
    -e 's/example/exemple/g' \
    -e 's/clareté/clarté/g' \
    -e 's/investisement/investissement/g' \
...

Ça a très bien fonctionné, peut-être un peu trop. Par exemple, j'ai remplacé tous les « example » par des « exemple », y compris la balise <example>. J'ai donc eu beaucoup de cvs diff et de corrections à faire pour arriver à un résultat intéressant.

Comme je n'ai pas très envie de faire la même erreur pour la documentation de la version 7.4, j'ai fait quelques recherches sur sed pour ne pas prendre en compte <example>. Voici à quoi j'arrive :

for fichier in *.sgml
do
  mv ${fichier} ${fichier}.bak
  cat ${fichier}.bak | sed \
    -e 's/gèrable/gérable/g' \
    -e 's/règlage/réglage/g' \
    -e 's/interfacer/créer une interface/g' \
    -e 's/\([^</-]\)example/\1exemple/g' \
    -e 's/clareté/clarté/g' \
    -e 's/investisement/investissement/g' \
...

La partie exemple est bien plus costaud. Bon, je n'ai plus qu'à tenter ça sur les sources. En attendant, il faut que je me fasse aussi les 400 autres pages du manuel. Allez, courage...

vendredi, juillet 8 2005

RMLL, 4è jour

Il y avait quelques confs d'intéressantes aujourd'hui. Malheureusement (ou plutôt heureusement), j'ai consacré une partie de mon temps à ramener des personnes à la gare : nessie pour commencer (j'ai un chouette t-shirt libr'east :) ) puis toady et Anthony Milan.

Quelques instants avant d'accompagner toady et Anthony à la gare, j'ai assité à la conférence « Déploiement bureautique et poste de travail » avec Anthony Milan et Christophe Cazin. Chacun leur tour, ils nous ont montré l'avancement du passage à OpenOffice.org dans leur ministère respectif. Très intéressant dans les deux cas, très motivant pour l'assemblée. Anthony a beaucoup développé la partie qui le concernait : le passage de la gendarmerie à OpenOffice.org. Le « clou du spectacle » a été atteint lorsqu'il a commencé à évoquer l'informatique noire au sein de la gendarmerie. L'informatique noire, c'est l'informatique officieuse. En gros, le service informatique développe un outil, malheureusement en désaccord total avec le besoin des personnes sur le terrain. Du coup, une informatique officieuse se met en place... et aboutit à un produit très utilisé car plus en adéquation avec les besoins des gens. Ça ne vous rappelle rien ? n'est-ce pas une des idées de base du logiciel libre ? faire du logiciel pour les utilisateurs par les utilisateurs ? Cette informatique noire existe aussi dans l'entreprise où je travaille. Mais la réponse habituelle à cette informatique officieuse est généralement une fin de non-recevoir. C'est pas votre fonction, arrêtez et reprenez votre vrai travail. Les gendarmes sont donc plus souples que les responsables de mon entreprise. Ils ont discuté avec les développeurs amateurs et leur proposé le marché suivant : vous avez fait un meilleur produit que nous, vous êtes plus proches des besoins de agents de terrain : très bien ; nous avons besoin de vous... nous allons passer à OpenOffice.org, vous devez donc modifier vos programmes pour qu'ils intègrent OpenOffice.org ; nous vous fournirons les moyens, les formations et le temps nécessaires pour cela... mais vous devez passer à OpenOffice.org. Résultat : le programme développé au départ en cachette, à l'insu du département informatique, qui avait quand même acquis le support de 50 % des agents de terrain se voit maintenant officialisé. Les huits développeurs amateurs améliorent en permance leur programme, en travaillant ensemble, en collaboration avec les autres agents par forums interposés. Les dernières lois Perben II (qu'on soit pour ou contre) sont déjà prises en compte alors qu'elles ne sont pas encore applicables. C'est une petite communauté du libre au sein d'une communauté en principe plutôt fermée. Je suis ravi d'avoir assisté à cette conférence. Elle a démontré avec vigueur que les amateurs (éclairés) passionnés ont une vision plus pratique de leurs besoins et sont souvent plus à l'écoute de leurs « clients » que les sociétés standards. En dehors de l'existence de cette communauté, Anthony Milan a aussi discuté de leur plan dans l'avenir : passage à OpenOffice.org (déjà fait pour 80 000 postes), Firefox (en cours si j'ai bien compris), Thunderbird (en cours aussi, obligatoire pour leur besoin avec IMAP)... voire un passage à Linux sur le poste de la secrétaire pour 2007/2008.

Après la conférence, Christophe Cazin m'a présenté Anthony Milan. Nous avons eu une discussion très intéressante avant que je ne le ramène à la gare avec toady. Parfois, une seule conférence suffit à remplir sa journée :-D

La soirée s'est entièrement passée au squat. C'était un peu la folie, énormément de gens. J'y ai notamment vu Éric Bachard (OpenOffice.org) et Tristan Nitot (Firefox). Balise a fait sa conférence sur l'administration système dans une petite salle à part.

Dodo à minuit, je suis complètement crevé.

mercredi, juillet 6 2005

RMLL, 2è jour

Le réveil a été un peu plus dur aujourd'hui. Nous sommes parti plus tôt pour que Stéphane puisse être prêt à temps pour sa conf.

Cette matinée a été remplie de conférences intéressantes :

  • Une introduction à uClinux... les deux présentateurs ont montré leur projet (deux webcams branchées sur un ColdFire, le tout placé dans un ballon sonde, envoi aux stations au sol par wifi), ça m'a ramené quelques souvenirs de mes études de Génie Électrique et Informatique Industrielle.
  • Embedded Linux From Scratch, une conférence présentée par Michael où il a pû expliquer comment installer un système Linux composé du noyau et de Busybox sur un fichier partition à partir des sources, le tout en 40 minutes (compilation du noyau et de Busybox compris dans ce temps)... certainement ma meilleure conf à ce jour.
  • Présentation de PostgreSQL v8, par Stéphane... que du connu pour moi, mais intéressante malgré tout.
  • Retour d'expérience sur l'utilisation de PostgreSQL, par Jean-Christophe Arnu (que je viens donc de rencontrer), une présentation intéressante de son métier, de l'utilisation de PostgreSQL dans un secteur critique où le serveur doit fonctionner en 24/7 avec une volumétrie importante.

J'ai déjeuné avec Stéphane, Jean-Christophe et sa femme, et une personne de la fondation Firebird (la base de données). Conversations très intéressantes, confrontations de points de vue, troll sur MySQL, et compagnie :)

L'après-midi a été plus relax. Je suis resté sur le stand sauf à un moment où j'ai ramené Stéphane à la gare. Dup a essayé d'installer une webcam sur son poste mais n'a réussi qu'à planter son serveur X. Ah si, toady a convoqué Sophie Gautier (responsable de la partie française d'OpenOffice.org), Gérard (traduction de KDE), balise et moi pour une discussion sur un glossaire commun. En effet, c'est une demande fréquente des visiteurs du stand. Comme le dit Gérard, il s'agit surtout d'un outil proposant des recommandations (donc aucune obligation), utile principalement pour les traducteurs. L'idée est donc de proposer un wiki (wikimedia ?) où chaque page serait dédiée à un mot. Les différentes traductions possibles seraient proposées, avec une explication et, si possible, un contexte, des exemples. On pourrait commencer à le remplir à partir des questions posées sur IRC ou sur la liste de discussions. Bref, une idée à creuser... sans oublier de mettre en place le CDRom de traduc.org.

Ce soir, c'est le dîner du libre, ça promet d'être sympa.

dimanche, janvier 30 2005

Hacker OpenOffice.org

Hacking OpenOffice.org est un document très intéressant pour tous ceux qui souhaitent travailler les documents XML issus d'OOo. Des discussions ont lieu sur la liste de diffusion openoffice-dev-fr, commençant par ce message de Jean-Louis Argente pour son éventuel traduction.

Mise à jour : le premier lien était erroné.

samedi, octobre 30 2004

Installer la version de développement d'OOo sur une Debian

Les versions de développement de la 2.0 d'OpenOffice.org utilisent maintenant le format natif de la plateforme : .msi pour Windows et .rpm pour Linux. Du coup, tout un travail est nécessaire pour les installer sous une Debian. Une page indique toutes les étapes nécessaires pour cela : Debian inst. problem for OOo 1.9 native .rpm pkgs.

Je préférais le .tar.gz, plus pratique... c'était mieux avant :)

mercredi, septembre 22 2004

Plugin OpenOffice.org pour navigateur...

Figurez-vous qu'il n'existe pas de plugin OpenOffice.org pour Mozilla/Firefox alors qu'il existe pour Internet Explorer !

Ceci dit, ce que j'ai testé m'a plus. Contrairement au plugin de MS-Word, le document est ouvert en lecture seule. Une barre d'outils est disponible mais seuls quelques boutons apparaissent : « sauvegarder sous », « imprimer », « exporter en PDF », « navigateur ». Bref, que des fonctions logiques pour un document ouvert en lecture seule.

Par contre, il faudrait que je teste le comportement des macros... j'espère qu'il n'en autorise pas l'exécution.

Petite mise à jour : La version 2.0 d'OpenOffice.org disposera d'un plugin pour Mozilla. Pour plus de détails, voir le billet de Henrik Gemal. D'autre part, j'ai testé les macros avec le plugin pour Internet Explorer... ils sont exécutés...

vendredi, août 20 2004

Intégration d'OpenOffice.org dans un projet Visual Basic

Cela fait maintenant plusieurs jours que j'essaie d'intégrer OpenOffice.org (notamment le traitement de texte) dans nos projets VB. Cela n'a pas été sans soucis mais je crois avoir réussi à remplacer Word :-) .

À part quelques liens, je ne donnerais qu'une astuce. Si vous galérez trop avec l'API d'OpenOffice.org dans votre projet VB, pensez à créer une macro que vous exécuterez à partir de VB. Cela a une grande importance car toutes les fonctions ne sont pas disponibles à partir de VB, notamment celles concernant le « dispatcher ». En utilisant une macro, vous pourrez utiliser tous les exemples traînant sur différents sites dont OpenOffice Macros and API.

Pour finir, voici les quelques liens dont je viens de parler. Vous avez évidemment l'API des documents texte et des feuilles de calcul. Voici aussi quelques astuces récupérées sur le forum des macros :

Dernier point, un site particulièrement important dans le domaine des macros pour OpenOffice.org est celui de Pitonyak où vous trouverez son livre et ses macros (disponible en français au format OOo et au format PDF).