samedi, juin 14 2008

Je suis passé à KDE 4

En fait, ça fait déjà une semaine que je suis sur KDE 4. Plus exactement l'équivalent de la beta 1 de KDE 4.1. J'avoue que je suis plutôt satisfait de cette version. Il reste encore des bugs (d'où le nom de beta) mais le confort d'utilisation est revenu.

Bref, mes méchantes critiques de KDE 4 n'ont plus cours. Il serait bien que j'ai le temps de regarder comment écrire un Plasmoid (pour surveiller certains états de PostgreSQL... je sais, j'ai un sérieux côté « idée fixe » ;) ). J'aimerais aussi trouver un plugin Dolphin pour les dépôts CVS, SVN et darcs.

vendredi, avril 18 2008

Nouveau petit coup d'oeil à KDE 4

Mon premier test de KDE4 a été catastrophique. Même si tous les développeurs de KDE hurlent sur les toits qu'il s'agit d'une version préliminaire ou pour développeurs, c'est quand même très mauvais pour la renommée.

J'ai commencé à utiliser la version KDE4 de Kate il y a une semaine et je dois avouer qu'elle m'a beaucoup plu. Ce qui m'a le plus attiré, c'est la recherche style Firefox. La suppression des dialogues me semble une bonne idée pour fluidifier l'utilisation d'une application et donc sa rapidité d'utilisation. Du coup, j'ai voulu tester la version KDE4 de konsole. Là-aussi, très agréablement surpris. La recherche sur une console, c'est une excellente idée.

J'ai de nouveau testé KDE4 suite à mon passage à Hardy Heron et là-aussi, j'ai été de nouveau impressionné. L'équipe de KDE a fait de gros progrès sur le bureau lui-même. Et surtout, installer les paquets « -kde4 » pour avoir les versions KDE4 des différentes applis change énormément les choses. Ça en devient pratiquement utilisable :)

Enfin, j'ai testé okular. Cette nouvelle version de kpdf (qui déjà est un excellent visualisateur de PDF) est exceptionnelle. J'adore la possibilité d'annoter les fichiers PDF, j'adore la recherche qui filtre les pages ne contenant pas les mots recherchés, j'adore l'affichage du plan. C'est vraiment un outil phare du projet.

Pourquoi je reste toujours sous KDE3 ? principalement pour deux raisons :

  • je n'ai pas trouvé de moyen pour afficher KNetworkManager qui est un outil essentiel dans ma vie d'informaticien... beaucoup plus largement, je n'ai pas trouvé de moyen d'afficher les applets (je ne parle pas des widgets) ;
  • certains outils n'ont revus pour KDE4, notamment K3B et digikam.

Cela étant dit, je ne serais pas étonné d'y passer sous peu.

La lecture de ce billet (RE: Nice Improvements Needed in KDE, by Bruce Byfield) est particulièrement intéressant pour noter l'évolution de KDE4 sur ces quatre derniers mois.

samedi, décembre 3 2005

Digikam 0.8

La version 3.5 de KDE ne m'a pas vraiment comblé. J'y trouve peu de nouveautés. Par contre, en faisant cette mise à jour, je me suis trouvé avec la nouvelle version de Digikam. Il passe de la version 0.7.4 à la version 0.8 mais les nouveautés sont nombreuses et particulièrement intéressantes. Celle qui me plaît le plus, c'est le calendrier. Ça me permet de voir rapidement à quelle date j'ai pris des photos. C'est assez rigolo de voir les jours de prise de vue dans un mois complet. J'aime aussi beaucoup le filtre par tag. Tiens, ça me rappelle que je n'ai pas mis de tags à mes dernières photos. Bon, j'y vais, ça représente un gros boulot.

mardi, novembre 29 2005

Que de nouveautés

Tout d'abord, le tant attendu Firefox 1.5 (d'où ce nouveau thème créé par Maurice Svay). Puis KDE-3.5.

Sinon, les miroirs sont surchargés, je suis malade et, bizarrement, ça ne me plaît pas. Du coup, je vais aller me coucher, bouquiner « Le Zen du CSS » à l'abri du froid et me reposer en attendant des jours meilleurs où je pourrais télécharger tout ça sans avoir mal à la gorge et envie de me moucher.

mercredi, octobre 19 2005

yakuake, une superbe application KDE

Enfin, superbe, entendons-nous : elle remplit un vide sur mon bureau Linux. yaKuake est une Konsole KDE cachée la majorité du temps. Vous avez besoin d'une console ? appuyez sur F12 et la voilà qui apparaît du haut de l'écran avec une petite animation. Vous n'en voulez plus ? appuyez de nouveau sur F12. Vos différentes consoles sont conservées, vos différentes sessions sont toujours actives. Suivant la configuration, elle ne cache qu'une partie de l'écran.

Je l'ai découvert grâce à un billet de ruurd, qui l'a aussi adopté.

Pour l'installer, rien de plus simple : il existe plein de paquets sur le site de téléchargement (.deb, .rpm, etc.)

vendredi, août 5 2005

KDE 3.5, sur AMD64 évidemment

Après mes mésaventures avec l'AMD64 de mon père, je me suis bien demandé ce que j'allais pouvoir faire de ce PC, de toute cette puissance que j'avais entre les mains. J'ai rapidement trouvé car ça faisait un moment que je voulais tester KDE 3.5.

Sitôt dit, sitôt fait. Récupération de kdesvn-build (une pure merveille de script), exécution de celui-ci après une configuration succinte (répertoires de stockage des sources, de la construction et de l'installation, modules à construire). Après plusieurs tentatives infructueuses principalement dûes à des paquetages de développement manquants, j'ai réussi à produire plusieurs « no space on dev ». Non, je n'en suis pas très fier mais il faut bien avouer que je ne m'attendais pas à avoir besoin de plus de 10 Go pour construire KDE, sans koffice. Bref, la construction a fini par se faire, en supprimant les répertoires de construction une fois que leur présence n'était plus justifiée.

Que dire sur cette nouvelle version ? c'est beau, très beau. Kicker a vraiment été bien remanié, ce qui est de très bon augure pour Plasma. Le bureau est encore plus lisible. Je ne vais pas tout redire : tout ceci est vrai, ceci aussi.

J'ai l'impression que KDE 3.5 sera déjà bien impressionnant. Alors, que devons-nous attendre pour KDE 4 ?

jeudi, mars 17 2005

Datakiosk 0.6

Datakiosk est un outil de bases de données. Il sert principalement à créer des rapports. Sa cible principale est l'utilisateur de base, pas (forcément) l'administrateur de bases de données. Je ne l'avais pas encore testé car les prérequis sont importants. Maintenant que KDE-3.4 est sorti, tester Datakiosk devient plus facile. La page de Datakiosk sur KDE Extra Gear indique comment l'installer en le compilant. Le seul problème que j'ai rencontré concerne le pilote Qt pour PostgreSQL. En effet, au moins sur Debian, il est nécessaire d'installer libqt3c102-mt-psql et libqt3c102-psql. En n'installer qu'un ne suffira pas.

Une fois l'installation terminée, l'utilisation est assez simple et se rapproche beaucoup des vidéos proposées par Adam Treat. Seul point négatif : le logiciel a planté trois fois en dix minutes d'utilisation... pas très stable donc. Ceci dit, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une version 0.6. Elle a le temps de mûrir.

Sortie de KDE 3.4

Le plan de sortie de la version 3.4 indiquait le 16 mars. On peut dire qu'ils sont pile poil à l'heure :)

Il existe déjà quelques articles sur le sujet, notamment chez osnews et sur linuxfr.org. Sans parler des blogs des développeurs KDE. L'une des évolutions majeures concerne kpdf... jetez juste un oeil sur cette copie d'écran. Desiinez un rectangle avec la souris. Après un cloc droit, un menu contextuel vous proposera de copier le texte ou une image de ce bloc rectangulaire... impressionnant.

Cette version semble déjà dans la Suse, qui proposait même des paquetages pour la version RC. Pour Debian, cela va demander un peu de temps... bien que les paquets sont déjà disponibles (voir ce message). Pour cela, il vous suffit d'ajouter la ligne :

deb http://pkg-kde.alioth.debian.org/kde-3.4.0/ ./

dans votre fichier /etc/apt/sources. Ensuite, lancez la mise à jour habituelle des paquetages avec :

apt-get update && apt-get upgrade && apt-get dist-upgrade && apt-get clean

L'installation est en cours sur mon poste... suspens... :)

Génial :) L'installation s'est passée sans soucis sur mon portable. Ce soir, je l'installe sur mon PC...

samedi, février 26 2005

Quelques news

En ce week-end de FOSDEM, saluons la sortie de la version 0.62a de Galette, bel outil de gestion d'adhérents pour toute association. Les deux associations dont je fais partie, traduc.org et postgresqlfr.org, l'utilisent avec bonheur.

KDE-3.4-RC1 vient de sortir. Le Live-CD a été mis à jour et est toujours disponible sur http://ktown.kde.org/~binner/klax/. N'essayez pas d'aller sur le site de nouvelles de KDE, il est hors service.

Enfin, aujourd'hui était le premier jour du FOSDEM à Bruxelles. Chaque année, je me dis que je devrais y retourner. D'habitude, c'est trop rapproché de Solutions Linux. Cette année, je n'ai ni le temps ni l'argent. Peut-être que l'année prochaine sera la bonne ? En attendant, voici quelques images glanées sur le canal IRC #KDE-fosdem.

mardi, janvier 18 2005

Vidéo de Konqui et documentation sur KDE

Certaines personnes ont vraiment du talent. C'est marrant bien que tout simple :)

Annma et Phil indiquent sur leur blog respectif qu'il y a de grosses demandes de documentation sur les applications KDE. En fait, plus exactement sur toute la suite KDE, voire même sur tous les logiciels libres (ça, c'est moi qui le rajoute :)). C'est quelque chose que j'aimerais bien faire. Pour une fois ne pas traduire mais écrire la documentation. Plonger dans le code pour récupérer les infos manquantes, en profiter pour corriger quelques bogues, ou pour ajouter quelques fonctionnalités mineures mais qui m'aideraient à remettre le pied sur l'étrier (surtout pour le C++) et écrire la mise à jour des documentations. Oui, ça serait plaisant. En fait, j'y pensais déjà pour PostgreSQL. La documentation utilisateur est là mais elle manque d'informations pour les développeurs. Thomas Petazzoni est d'ailleurs d'accord sur ce point suite à son billet sur le manque de documentation des projets libres. Il indique d'ailleurs qu'il n'est pas le seul à faire cette constatation (voir le billet de Lucas sur ce même sujet).

Dommage que j'ai si peu de temps... En tout cas, ce sera certainement un point à développer plus tard dans l'année, notamment une fois la traduction du manuel PostgreSQL terminée.

lundi, janvier 3 2005

Compilation de KDE, version CVS - bis

Juste pour informations, KDE CVS met beaucoup de temps à se compiler. Comptez facilement 20 heures sur un Duron 900MHz (256Mo de RAM). Et encore, je suis loin d'avoir sélectionné tous les modules. Il me manque notamment kdevelop, kde-i18n, kwebdev, koffice (et deux/trois autres moins importants).

Donc, soyez patients ;)

Je suis aussi assez impressionné par le nombre de validations dans le CVS entre vendredi fin d'après-mi et dimanche soir (73 fichiers pour kdepim, 238 pour kdegraphics, 110 pour kdebase, etc.). Je pensais que ce week-end serait calme mais pas du tout. Certains ont dû bossé comme des malades.

vendredi, décembre 31 2004

Compilation de KDE, version CVS

Tout d'abord, vous avez besoin des bons outils : automake, autoconf, gcc et g++. Il vous faut aussi quelques fichiers de développement (X et Qt3). Sous Debian unstable, vous devriez vous en sortir avec un simple :
apt-get install autoconf automake1.6 gcc g++ x-dev xlibs-dev libqt3-mt-dev libglib2.0-dev

Récupérez le script de construction du CVS sur le site de Michael Pyne. Utilisez son assistant de construction en ligne pour générer le fichier de configuration. Décompressez le script de construction. Entrez dans le répertoire créé et lancez la commande ./kdebuild-cvs.

Le script est assez bien fait. Il commence par récupérer les sources du CVS (donc, vous devez avoir la commande cvs) pour les modules que vous avez sélectionné dans l'assistant. Ceci fait (ça prend un certain temps, directement proportionnel au nombre de modules sélectionnés), il va créer le script configure, l'exécuter, compiler et installer. Un problème assez prenant au début concerne les outils indispensables mais qui vous manquent. Une fois que vous avez compris quel était cet outil et que vous l'avez installé, il vous faut relancer la commande... qui va faire un update sur le CVS. Long, très long. Dans ce cas précis, ce n'est pas utile... donc n'oubliez pas d'ajouter l'option « --no-cvs » pour qu'il oublie la partie de mise à jour des sources et passe directement à la configuration.

Ça compile, ça compile... ça met un foutu temps à se compiler... 2h30 pour kdelibs... j'ai du mal à imaginer ce que ça va donner pour kdebase. Bon, de toute façon, il est bien tard. Je vais me préparer pour le réveillon, je verrais ça en rentrant. Bon réveillon à tous :-)

dimanche, août 22 2004

Traduction avec KDE

Dans un précédent billet, je vous indiquais que je testais certaines applications KDE pour mes traductions. J'en avais oublié un, le plus important de tous : kompare. Ce logiciel est une simple interface KDE du programme diff. Je l'utilisais déjà beaucoup mais ça devient de pire en pire :)

Voici donc mon tiercé gagant :

  • kompare ;
  • cervisia ;
  • kate.

J'en profite pour préciser que cervisia sait apparemment faire un ajout récursif. Il s'agit d'une option cachée dans la fenêtre des options. J'aimerais mieux qu'ils placent une case à cocher sur le dialogue d'ajout. Ça permettrait de se rattraper en cas d'oubli.

samedi, août 21 2004

LFS et KDE

J'ai commencé la traduction de LFS en début d'après-midi. Je viens à peine de m'arrêter. Pfiou... dur boulot.

Pour mes traductions, j'ai toujours utilisé la ligne de commande que ce soit pour mes dépôts CVS ou pour appeller mon éditeur favori vim. Pour être franc, cela a toujours été suffisant. Donc, je ne sais pas ce qui m'a pris aujourd'hui de vouloir tester l'interface graphique que propose KDE. Je me suis dit dès le début que j'arrêterais rapidement ce test car j'avais peur de perdre trop de temps avec une interface graphique. Finalement, il est 23h43 et j'ai arrété de traduire pour écrire ce billet. L'expérience est plus que concluante. J'ai utilisé cervisia, une interface de CVS pour KDE, simple mais rapide et efficace. Seul petit regret, cervisia ne gère pas un ajout du répertoire et de son contenu en une seule demande. Pour l'édition des fichiers XML, j'ai pris Kate. Là aussi, simple et efficace. Je ne sais pas si Kate sait corriger l'orthographe sur un fichier XML mais cette question mérite quelques investigations. Bref, je suis ravi. Alors que les développeurs KDE viennent de sortir KDE-3.3 (que je n'ai pas encore, zut), je m'enthousiasme devant les possibilités de KDE-3.2. Et mieux encore, les rumeurs de l'Akademy semble prometteurs pour l'avenir de KDE.

Concernant la traduction, j'ai plutôt bien avancé aujourd'hui. J'ai terminé les chapitres 1, 2, 3, 4, 8, 9 et le prologue. Restent les deux mastodontes, les chapitres 5 et 6, ainsi qu'un autre petit chapitre. Les choses sérieuses commencent donc demain... en utilisant KDE pour de bon :)