mardi, août 15 2006

« Maîtriser le Nikon D50 »

Troisième livre que je lis concernant le Nikon D50, à coup sûr le meilleur sur cet APN. Certains points ne m'ont pas intéressé, tout ce qui touchait à des logiciels propriétaires de retouche photo par exemple. Mais le reste est impeccable. J'ai appris beaucoup de choses sur mon Nikon avec ce livre : pour prendre les photos, pour comprendre la différence entre les programmes proposés, pour apprendre à débrayer certains automatismes... je vais le garder de côté comme référence, c'est certain.

Comme il s'agit d'une collection pour les différents réflex numériques, cherchez le vôtre, vous ne le regretterez pas.

lundi, juin 19 2006

Caro et Jacques m'ont tuer

Ma soeur et Jacques se sont mariés le week-end dernier. C'était vraiment bien, un beau mariage où tout le monde s'est bien entendu (et personne de saoul). Grosse chaleur, un peu de stress, beaucoup d'émotion... et de très belles photos. J'ai vraiment passé un bon moment avec eux et à prendre des tas de photos avec mon Nikon D50. Bien fatigué mais heureux.

Ils ont déménagé ce week-end. Je les ai donc aidé : samedi de 10h à minuit, dimanche de 12h à minuit. Je suis exténué. L'état de mes pieds... pfff, à ce niveau-là, ce ne sont plus des pieds. Dimanche soir, je n'arrivais plus à marcher. Pourtant, le déménagement était plutôt simple : ils changent d'immeuble tout en restant dans la même résidence. À pied, je ne mets pas une minute pour arriver au deuxième appart. Le premier appart au premier, le deuxième au rez-de-chaussé. Plutôt tranquille comme ça :)

J'ai quand même profité d'avoir aussi mes parents pour visiter un appart, dans mon batîment mais l'étage au-dessus. Propre, sympa mais cher, voire trop cher. 175.000 € pour un F2 en plein centre de ma ville, ça fait cher (sans compter que le nouvel appart de Caro et Jacques est un F3, acheté à 170.000)... il faut que je me bouge rapidement car mon proprio veut augmenter le loyer d'ici septembre.

Bref, je suis complètement crevé. Pas de blessure, pas de courbatures, pas de foulures ou je ne sais quoi d'autre. Non, seulement bien fatigué. Et des tas de trucs à faire.

Mise à jour : et ça a continué lundi soir de 21h à minuit... arggg.