Mot-clé - concert

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, mars 27 2008

Concert de Stacey Kent

J'y suis allé hier soir. Elle se produisait à La Cigale, une salle assez petite, intimiste, sympa, tout à fait ce qu'il convient pour ce type de musique (jazz, vocal). J'étais en plus super bien placé, aucun imbécile ne me gachait la vue de la scène.

La première partie m'a permis de découvrir une artiste très douée, Christel Warren (si j'ai bien compris son nom... déjà que j'ai pensé pendant toute la première partie qu'il s'agissait d'un mec, et que j'ai découvert qu'il s'agissait d'une demoiselle grâce à une voisine qui a demandé son nom à une ouvreuse... hmmm, la honte). Bref, une superbe voix, des chansons sympas et entraînantes. Vivement son CD.

Ensuite nous avons eu droit à Stacey Kent. Physiquement, elle ressemble à l'image que je me faisais d'elle : brunette plutôt grande, mince, toujours à sourire. Elle a chanté toutes les chansons de son dernier album, « Breakfast on the morning tram ». Superbe voix, elle aussi. Les musiciens sont bons, sans être particulièrement excellents. Évidemment, la salle n'est pas en train de se dandiner dans tous les sens, ce n'est pas du Pink Martini. C'est beaucoup plus mélancolique, limite triste. Mais bon dieu, quelle voix :)

vendredi, mars 4 2005

Concert de Pink Martini

Vers 18h30 ce soir, j'ai gentiment sorti ma voiture du parking du boulot pour la garer sur le trottoir à côté. Je suis parti au RER, en évitant de déraper sur toutes les plaques de verglas semées sur mon passage, pour rattraper ma soeur et finir le trajet avec elle pour le centre de Paris, Chatelet-St Michel Notre-Dame. Arrivés là, petite marche à pied jusqu'au théâtre où nous retrouvons son copain. En arrivant, nous étions recouvert de neige, ce qui a bien fait rire Jacques... salopard :) Arrivés un peu tôt pour le concert, nous avons rapidement trouvé une brasserie juste à côté pour prendre quelque chose à manger et boire. Ce fut croque-monsieur pour les hommes et un truc bizarre pour ma soeur. On a dû manger un peu rapidement car nous étions au vestiaire du théâtre un quart d'heure après.

Nous finissons donc par arriver dans la salle de concert. Très belle salle que possède le théâtre du Chatelet. Nous sommes au niveau de l'orchestre sur le côté gauche. À part un grand crétin qui me cache le côté droit de la scène (mais heureusement qu'une petite partie), nous sommes plutôt bien placé. Les musiciens entrent sur scène. Nous avons droit à un superbe solo de trompette. Le musicien est doué. Puis apparaît China Forbes, la chanteuse principale. Très belle chanson, très bien chanté, très bien joué. Le son n'est pas trop fort et permet de saisir les nuances que China Forbes met dans ses chants. Le troisième morceau est assez impressionnant : tous les musiciens auront droit à leur solo et montreront leur virtuosité... impressionnant car il n'y a pas moins de dix musiciens. Avec les deux chanteurs, nous arrivons à un joli total de douze artistes, des vrais artistes, des gars (et une fille) qui possèdent leur(s) instrument(s) sur le bout des doigts (cordes vocales). Certains jouent de plusieurs instruments, dont certains me sont inconnus. Le pianiste est fou furieux, dans le bon sens du terme. Très amusant, il se tente au français... en tout cas, il est plus doué en français que moi en anglais. Mais il faut le voir jouer : son corps, ses mains bondissent un peu partout au devant de son piano. Il joue furieusement bien. Je n'avais jamais remarqué à quel point le piano était important/omniprésent dans les chansons de Pink Martini.

Mais, la plus impressionnante de toutes est China Forbes. Elle a une voix magique. Sa voix arrive à monter très très haut sans que j'ai l'impression qu'elle soit en train de forcer. Elle semble avoir encore de la réserve. Non seulement elle a une voix magnifique, mais en plus elle ne chante pas qu'en anglais : nous avons eu droit au français, à l'italien, à l'espagnol mais aussi à l'allemand et au japonais... plutôt complet non ? :)

Pour les derniers morceaux et rappels, la salle entière était debout (oui, les X étages du théâtre). Et je ne pouvais m'empêcher de sourire car très content du spectacle.

Il serait bien que je réserve pour un autre concert de ce type :)