Mot-clé - Ulrich Mühe

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, avril 3 2007

« La vie des autres »

Enfin un film passionnant. J'ai été captivé pendant tout la durée du film (pourtant 2h17).

L'histoire prend place dans l'ancienne RDA où nous suivons le quotidien de la stasi, police politique chargée de tout surveiller, de tout savoir sur leurs compatriotes. Wiesler, capitaine de la stasi, va être chargé d'une mission d'observation sur un couple d'artistes considéré comme faisant partie de l'élite des intellectuels de l'Etat communiste.

Le côté méticuleux, très fonctionnaire, de Wiesler est très frappant et en contraste complet avec sa fonction : espionner et questionner (torturer) ses compatriotes... pour une idéologie à laquelle il ne semble pas vraiment adhérer. Je parle de torture mais il n'y a pas l'ombre d'une torture physique (même si cela arrivait certainement très souvent). La seule violence que montre ce film est plutôt d'ordre psychologique. La première scène le montre en beauté : une scène d'interrogatoire d'un homme, apparemment innocent, mais qui va finir par craquer par manque de sommeil, par menace contre sa famille, par peur. Cet interrogatoire sert de cours que fournit le capitaine à des étudiants espions. Il suffit de voir aussi la trouille que ce capitaine inspire à la voisine du couple espionné... et pourtant il a été très aimable, n'a pas crié. Il a seulement indiqué très précisément les risques qu'encouraient son enfant si jamais elle racontait ce qu'elle avait vu. La mise en scène est terriblement efficace dans ce genre de scène simple. L'immense brutalité dans une discussion qui, de loin, pouvait passer pour une simple discussion de voisinage. Impressionnant. Malheureusement, je ne peux pas trop parler de ce qui va arriver dans ce film sans vous en gâcher le plaisir. Mais la fin est aussi excellente. Argggg, c'est chiant de ne pas pouvoir en dire plus alors qu'il y aurait tant de choses passionnantes à raconter sur ce film.

Les acteurs sont excellents eux-aussi. Le capitaine, comme le couple d'espionnés. Bande-son intéressante, mais j'ai surtout aimé les morceaux joués au piano. Il faut dire que la musique a un rôle majeur dans ce film.

À voir absolument.