Mot-clé - Tristan Nitot

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, juin 13 2007

Émission bien décevante sur le logiciel libre

Hier soir, je rédigeais les dernières parties d'un article sur le langage de procédures PL/php. J'en ai profité pour écouter une émission sur les nouvelles technologies sur Europe1. Je n'aime pas cette émission, mais j'avais entendu dire qu'ils allaient causer de logiciel libre, donc j'ai fait un effort. Je n'aurais peut-être pas dû. La raison pour parler du logiciel libre : Paris, capital du libre. Deux invités : un gars de Linagora et Tristan Nitot. Bon, l'émission a joliment démontré que le gars d'Europe1 n'y connaissait pas grand chose. De plus, il faut avouer que le gars de Linagora a été particulièrement inefficace (je me retiens, je ne voudrais pas être méchant). Tristan, très bien comme d'habitude : très à l'aise, rigolant, mais surtout apportant quelques informations importantes pour ceux qui n'y connaissent pas grand-chose. Malheureusement, il a assez peu parlé. Bref, j'aurais mieux fait de me concentrer sur mon article.

samedi, juillet 8 2006

RMLL, jour 5

Dernière journée des RMLL, c'est passé super vite, voire trop vite.

J'ai raté la première conférence de Nat Makarevitch, un peu volontairement pour pouvoir lire mails et blogs et respirer deux secondes. D'après Balise, c'était super intéressant avec plein d'infos sur les signatures numériques.

Bref, je suis allé à la suivante, « Blogs et diffusion libre », par Tristan Nitot. Bah oui, impossible de louper une conférence de Tristan :) Il a donné quelques bonnes raisons pour blogguer : parler de sujet que les médias traditionnels n'abordent pas, s'amuser, trouver un boulot, s'en servir comme bloc note. Il a présenté le système des blogs, celui des agrégateurs, etc. Mais il n'avait vraiment pas l'air en forme.

La conférence suivante était sur wikipedia par Mathieu Arno. Il a expliqué ce qu'était wikipedia (une encyclopédie libre et gratuite), ce qu'elle n'était pas (un blog, un outil subjectf), son fonctionnement, etc. Il a aussi donné quelques chiffres : environ 500 articles par jour, 170 contributeurs actifs, actuellement 325 500 articles pour le côté français. Il a aussi indiqué les droits des différents types de contributeur : un contributeur anonyme et un enregistré peuvent créer et éditer un article, le contributeur enregistré peut éditer un article semi protégé ou renommer un article, les administrateurs peuvent aussi supprimer ou restaurer un articler, protéger un article ou le déprotéger (et un dernier droit dont je ne me rappelle plus). Un article n'a pas pour but d'être objectif mais il se doit de donner tous les points de vue. Autre info étonnante, voire choquante : plusieurs attques (légales) ou menaces tous les jours.

Nat est revenu pour expliquer les reproches qu'il fait wikipedia. Il indique très clairement au début qu'il compte faire des critiques positives. Les votes sont réalisés par login, pas par personne physique (une personne pouvant avoir plusieurs comptes). L'information est importante : celui qui peut la modifier a le pouvoir. D'autre part, il a souligné le problème des pages supprimées. Il a publié un document sur son site (makarevitch.org). Cette conférence était particulièrement intéressante car ce sont les premiers reproches que j'ai entendus sur wikipedia.