Mot-clé - Marie-Josée Croze

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, juin 15 2007

« Le Scaphandre et le papillon »

J'en suis encore tout émotionné. C'est vraiment un très bon film. Bien penser à prendre sa boîte de mouchoirs avec soi.Triste mais pas misérabiliste.

Quand j'ai entendu parler d'une adaptation de ce livre au cinéma, je me suis vraiment demandé comment ils allaient pouvoir faire pour le restituer fidèlement. Pour être franc, je ne l'ai pas lu. Je connais l'histoire de loin car ma mère avait lu ce livre et m'en avait parlé. Je trouve que, niveau technique, le film est très réussi. On a vraiment l'impression d'être Jean-Do. C'est saisissant par moment. Mais le plus impressionnant, c'est le jeu des acteurs. Commençons par Mathieu Almaric. Il est excellent. La plupart du temps, on entends sa voix comme s'il s'agissait de notre petite voix intérieure, commentant ce qui lui arrive. J'ai été positivement surpris par Emmanuelle Seigner. Comme d'habitude, Marie-José Croze a fait merveille.

Lire la critique de Mr.Movie sur allocine.fr, je suis d'accord en tout point (mais lui le dit bien mieux que moi :) ).

mercredi, janvier 24 2007

« Jacquou Le Croquant »

Le mieux dans ce film tient surtout à la reconstitution historique : décors, costumes, personnages. C'est vraiment superbement réalisé. Les acteurs sont bons, j'ai bien aimé retrouver Tchéky Karyo et Marie-Josée Croze (mon dieu ce qu'elle est jolie). L'histoire tient debout même si elle n'est pas d'une grande originalité.

Bref que du bon. J'ai lu beaucoup de bien sur la musique de ce film mais j'avoue ne pas avoir été frappé par ça... les images, c'est vraiment par la photo que ce film impressionne.

lundi, janvier 15 2007

« Ne le dis à personne »

Un excellent thriller de Guillaume Canet. Je suis vraiment époustouflé. Un bon film français de genre, c'est quand même pas fréquent. Nous français, on est plutôt doué pour la comédie mais là, c'est du grand art.

Les acteurs sont très crédibles, y compris les persos secondaires. Par exemple, André Dussolier, qui joue le père de la victime, est à 200 lieux de son dernier rôle (enfin dernier pour moi) où il jouait un vendeur immobilier amoureux de sa collègue. Et bien, jamais je n'ai pensé à son précédent rôle. Il était crédible dès le début. Ce n'était plus le vieux transi un peu coincé mais charmant. C'était l'ex-officier de gendarmerie dont la fille a été assassinée et qui est hanté par cette histoire.

La photo est vraiment intéressante, la bande son est très prenante, la musique vraiment bien choisie. Je ne vois pas un défaut à ce film. Le scénario tient la route tout du long (ce qui est loin d'être fréquent avec ce type de films).

Bref, une superbe réussite. Vivement le prochain film de Guillaume Canet.

lundi, mars 6 2006

« Munich »

Tenir 2h40 dans une salle, pour moi, ça n'est pas simple. Surtout sans avoir mangé...

Et bien, je n'ai pas trouvé « Munich » long. J'avais un peu peur que cela soit manichéen. Pas du tout. C'est très bien filmé. Les acteurs sont très bons (il y a un paquet d'acteurs français dans ce film, l'action se déroulant assez souvent à Paris). J'avais aussi un peu peur que cela soit principalement basé sur l'action mais ce n'était pas ça : il y a une bonne partie où ils cherchent leur victime, où ils discutent, où ils se questionnent. La photo est formidable.

Bref, très très intéressant.

Seul petit bémol : je commence à en avoir marre de voir des tas de gens se faire tuer... je suis bien content que mon prochain film soit « Fauteuils d'orchestre », ce sera plus gai, plus léger.