Mot-clé - Claude Brasseur

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, mars 7 2006

« Fauteuils d'orchestre »

Légèreté, humour et émotion. On est loin de « Syriana » et de sa complexité, de « Munich » et de son côté sombre, voire paranoïaque. Cet ensemble de petites histoires est très rafraichissant. J'irais bien le voir une deuxième fois.

C'est un film délicieux où on ne peut pas s'ennuyer. Valérie Lemercier est très rigolote, Albert Dupontel est touchant, Cécile de France est... tout ça à la fois : délicieuse, touchante, rigolote. J'ai redécouvert Claude Brasseur, très à l'aise dans cette relation fragile, difficile avec son fils (dans le film).

Et mention spéciale à Dani, que je n'avais jamais vue dans un film auparavant... son rôle lui va à merveille.