Mot-clé - Charles Berling

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, mars 28 2008

« L'heure d'été »

C'est simple, tendre, émouvant. J'ai beaucoup aimé.. Cela relate les liens dans une famille, les souvenirs ou plutôt comment le passé est vécu par différentes personnes, voire différentes générations. Le passé en question est tout simple. Ne pas croire qu'il y a beaucoup de fantomes dans le placard. Mais même sans révélation particulièrement dure, le passé sera ressenti d'une façon ou d'une autre, même parmi les membres d'une même famille. Et ce ressenti fait toute la différence.

La partie sur l'art ne m'a pas passionné, j'ai préféré de loin les relations entre les différents personnages. Heureusement, les acteurs sont tous très bons. Juliette Binoche m'a moins ému que dans « Paris » mais elle a quelques très bonnes scènes. Charles Berling est comme à son habitude, bon, tout simplement. J'ai découvert Jérémie Rénier et j'espère qu'on le reverra prochainement. Même les gamins sont excellents.

lundi, janvier 2 2006

« J'ai vu tuer Ben Barka »

Pour cette première séance de l'année, j'ai eu le droit à la nouvelle salle. Splendide, les meilleurs fauteuils que j'ai pu voir dans une salle de ciné, un bon son, un bel écran... bref, génial :)

Dommage que je ne puisse pas en dire autant du film. J'ai bien aimé l'histoire, j'ai bien aimé les acteurs (notamment Charles Berling et Josianne Balasko) mais ça manque un peu de dynamisme. On pourrait dire que c'est dû au côté documentaire mais, même là, je trouve que c'est vraiment trop sobre, ça manque d'engagement. C'est pourtant une histoire qui a fait un mini scandale... ce film aurait mérité d'être plus politisé.

Bref, décevant.

samedi, décembre 3 2005

« La maison de Nina »

Un excellent film. Un peu patho mais pas trop. Très sensible mais très bien dosé.

Il s'agit de l'histoire des enfants juifs, restés seuls à la fin de la seconde guerre mondiale. Des centres ont été ouverts pour les accueillir. C'est l'histoire d'un de ces centres, dont s'occupe Nina. Agnès Jaoui, qui interprète Nina, est parfaite et j'ai beaucoup apprécié la participation de Michel Jonasz et de Charles Berling.