Mot-clé - Aïssa Maïga

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, novembre 13 2007

« Je vais bien, ne t'en fais pas »

Ouch, c'est l'un des meilleurs films que j'ai vu dernièrement. J'ai hésité avant de le prendre à VidéoFutur. En fait, je n'étais pas sûr de vouloir regarder un DVD, les derniers ayant été plutôt moyens. Cependant, quand je l'ai choisi, le gars du magasin m'a dit « Félicitations, excellent choix. Vous verrez, à la fin, on se dit : ce gars est fou , ce gars est génial ». Pas de spoiler du tout, si ce n'est que je me pose en effet la question. En tout cas, à ce moment-là, je ne savais pas de quel gars il parlait.

L'histoire semble intéressante quand on lit son résumé. Je reprend le synopsys d'allocine.fr :

Comme elle rentre de vacances, Lili, 19 ans, apprend par ses parents que Loïc, son frère jumeau, suite à une violente dispute avec son père, a quitté la maison. Loïc ne lui donnant pas de nouvelles, Lili finit par se persuader qu'il lui est arrivé quelque chose et part à sa recherche. Ce qu'elle va découvrir dépasse l'entendement.

C'est exactement cela. Cela dépasse l'entendement. C'est étonnant que la fin est souvent facile à comprendre dans certains policiers mais que, dans un film comme celui-là, elle m'ait totalement échappé. L'histoire est vraiment géniale, mais bien moins que la réalisation et que les acteurs. Khad Merad est exceptionnel. C'est la première fois que je le vois dans un rôle aussi triste, mais digne. Même dans « La tête de maman », il est plutôt drôle. Mais là, whaou, bluffant. Il n'a pas volé son César. Et Mélanie Laurent. Elle est à la fois d'une beauté et d'une fragilité. Elle aussi est impressionnante. Mention spéciale à Aïssa Maïga qu'on rencontre de plus en plus (les trois dont je me souviens : « Les poupées russes », « Prête-moi ta main » et ce dernier).

La BO est excellente, j'irais certainement me l'acheter.

Bref, à voir absolument.

dimanche, mars 11 2007

« Prête-moi ta main »

Il était un peu temps que je le vois, celui-là. Je l'avais loupé par malheur et contre mon gré. Mais bon qu'importe. Je l'ai vu. Et j'ai adoré :)

Le couple Alain Chabat - Charlotte Gainsbourg fonctionne à merveille. Les dialogues sont excellents, les personnages, même secondaires, sont bien vus. Personne ne s'étonnera de s'avoir que l'idée vient d'Alain Chabat et que le scénario a été écrit en partie par lui.

Bref, une indéniable réussite.

mercredi, juin 29 2005

« Les poupées russes »

C'est incroyable à quel point on peut sentir qu'un film sera excellent dès les premières minutes du film. Le ton est alerte, les personnages ont l'air sympa. La musique est agréable, elle est même excellente tellement elle colle à l'histoire. L'histoire ne serait rien sans cette musique. Les effets visuels bien présents ne sont pas lourds mais apportent leur idée du film. Oui, dès les premières minutes, on peut savoir que le film sera excellent.

C'est ce qui m'est arrivé ce soir en allant voir « Les poupées russes ». Cédric Klapish a encore réussi une très belle histoire, humaine, sincère. Il a été bien aidé par son copain Romain Duris. Beaucoup d'autres bons acteurs sont de la partie, de Cécile de France à Kelly Reilly, en passant par Audrey Tautou.

Mais le plus important dans ce film, c'est l'histoire. Elle est bien plus intéressante et poussée qu'il pourrait y paraître. Bien que qualifié de comédie (ce qui est mérité dans le sens où je me suis vraiment bien marré), ce film met le doigt sur pas mal de questions que peuvent avoir des trentenaires. Notamment, Cédric Klapish raconte qu' « En fait, il y deux attitudes dans la vie : rêver et arrêter de rêver. Devenir grand c'est aussi arrêter de rêver. Par contre, c'est important de ne pas abandonner le rêve intégralement parce que sinon, on devient vieux avant l'âge, mais en même temps, il faut savoir ne pas vivre que dans un monde impossible. » C'est la problèmatique posée aux personnages principaux, dont Xavier (joué par Romain Duris).

À voir absolument. Notamment pour la scène des mains qui se parlent, très poétique et si vraie.

ps : je ne crois pas avoir assez insisté sur la musique... elle est grandiose... j'achète le CD demain :) ... pour les impatients, des extraits de la BOF (oui, je suis en train d'écouter ça).
ps2 : bien que ce soit la suite de « L'auberge espagnol », pas la peine de l'avoir vu pour passer un bon moment... j'en suis la preuve vivante.