Mot-clé - Édouard Baer

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, septembre 5 2008

« Un monde à nous »

Édouard Baer est étonnant. Dans ce rôle, il n'est plus du tout le dandy habituel et en devient difficilement reconnaissable en papa inquiet, complètement paranoïaque. Chabat quant à lui est super reconnaissable. Il est à mourir de rire dans son rôle de prof d'anglais dictant à ses élèves... Bizarre comme scène d'ailleurs, parce que c'est clairement pas un film drôle. C'est plutôt oppressant, ça rend rapidement paranoiaque. Et paf, la scène avec Chabat où je me pliais de rire (rien que le voir suffit à me faire rire, ça doit être nerveux :) ).

Mais le meilleur de tous, c'est le petit jeune, Anton Balekdjian, le fils du réalisateur. Fils à papa ? loin de là, il est impressionnant. Il est affolant de naturel.

Bref, rien que pour le môme et Edouard Baer, allez-le voir. Et pour ceux qui aiment Chabat, ses dix secondes de présence m'ont bien fait rire.