La deuxième journée de char(11) a commencé par une conférence sur MGRID. Les deux conférenciers ont montré comment ils ont utilisé PostgreSQL pour les besoins d'un système médical.

DSC_6039.JPG

Ils ont implémenté des types de données spécifiques au standard ISO21090 (Healthcare datatypes), ce qui permet des recherches rapides et faciles sur l'état des patients. Ils ont aussi travaillé sur les performances du système avec un système multi-noeuds. Le début de la conférence était un peu laborieux mais, une fois le début passé, le reste était passionnant.

Une présentation de PostgresXC a suivi. Je n'attendais pas beaucoup de PostgresXC, ce qui explique certainement pourquoi je n'ai pas été déçu. Très clairement, cela reste un système en cours d'implémentation mais je ne vois pas vraiment quelle problématique ce système essaie de résoudre. Je n'ai pas beaucoup d'espoir sur ce projet.

Les deux dernières conférences de la matinée étaient sur Greenplum, ce qui a été beaucoup plus passionnant. Je connaissais ce système de nom mais je n'avais encore jamais eu la possibilité d'assister à une conférence là-dessus.

DSC_6040.JPG

La première conférence, réalisée par Rob Klopp, a été plus généraliste. Le conférencier expliquait comment parcourir rapidement de très grosses quantités de données. Il prenait comme exemple une table de 20 To et expliquait comment il passait d'une lecture en 3h30 sur un système simple à un seul noeud, en une lecture en 0,25 secondes (avec 20 noeuds, de la compression, du partitionnement, du stockage en colonne avec compression et projection... bref tout le toutim mais 0,25 secondes pour 20 To... glurps). La deuxième conférence relatait un cas de mise en place de GreenPlum. Une conférence très dynamique et intéressante, qui expliquait bien l'intéret de GreenPlum.

La première conférence de l'après-midi était donnée par Dimitri Fontaine.

DSC_6045.JPG

Il a parlé de l'arlésienne dans le projet PostgreSQL : Skytools version 3. Néanmoins, c'est promis, c'est pour bientôt, ce que j'espère bien, les outils Skype étant vraiment intéressants et bien codés. Londiste a déjà une granularité de la réplication, par colonne, par exemple.

DSC_6047.JPG

Gabriele Bartolini et Marco Nenciarini ont fait une mini-conférence sur la mise en place de GreenPlum sur un gros serveur, ayant 100 To de données et plus de 10000 tables. Ils ont notamment parlé d'un outil, GreenBack, qu'ils ont codé pour faire une sauvegarde rapidement.

La dernière conférence à laquelle j'ai assisté était donnée par Martin Eriksson. Elle concernait la migration de serveurs répliqués avec Slony à des serveurs répliqués avec la Streaming Replication. Leur migration avait un but précis : ne pas être gêné par les modifications de structure de base. Leur façon de migrer était intéressante et m'a donné quelques idées qu'il va falloir que je mette en application.

Je n'ai malheureusement pas pu assister à la dernière conférence et encore moins participer au barbecue de fin de conférences. Je le regrette mais, ayant une conférence à donner le lendemain à Strasbourg, j'ai dû partir le soir même. J'ai partagé un taxi avec Harald Armin Massa pour récupérer mon train.

Au final, j'ai beaucoup aimé cet événement. Il est évident que ce n'est pas un événement communautaire, il est conçu, mis en place, organisé entièrement par 2ndQuadrant. Tout comme les PostgreSQL Sessions sont entièrement organisées par dalibo. Je n'y vois pas de problèmes. J'ai pu rencontré des gens très compétents, retrouver beaucoup de personnes de la communauté (à grande majorité qui font partie de 2ndQuadrant, les autres étant Dave Page d'EntrepriseDB, Magnus Hagander de Redpill Linpro, Andreas Scherbaum d'EMC et moi-même de Dalibo), ai pris beaucoup de plaisir à discuter avec les uns et les autres, ai appris pas mal de choses (plus des discussions, que des conférences, mais c'est vrai quelque soit le type d'événement).

Le seul point gênant à mon avis est le prix. C'est vraiment très cher. L'inscription à la conférence revenait à 440 euros, l'hôtel à 510 euros, le transport à 300 euros. Tout ça (ie 1250 euros) pour deux jours. En fait, je pense que participer à cet événement n'est intéressant que si le programme vous intéresse. Sinon, il est certainement préférable d'aller à un événement préparé par la communauté, comme pgconf.eu 2011 (beaucoup moins cher, "plus" communautaire).