États-Unis - jour 6

La nuit a été plutôt bonne si on prend en compte le fait que je n'ai pas été capable d'éteindre cette foutue lampe de chevet. En fait, j'ai compris ce matin qu'il suffit de taper plusieurs fois dessus. Bref.

J'ai commencé par un petit déjeuner super copieux : greek scramble, café, jus d'orange. C'était super bon mais ça m'aurait bien suffi comme dîner.

Après avoir rendu la chambre, j'ai pris le volant pour nous amener à Hearst Castle. Évidemment, nous arrivons assez tard et devons patienter environ 1h30 avant la prochaine visite guidée. On en a profité pour faire un petit tour rapide dans le musée, où nous avons appris beaucoup de choses sur la vie de M. Hearst, de sa famille et de son travail. Nous sommes aussi allé à une courte projection d'un film relatant une partie de sa vie, notamment la partie qui concerne la construction du château et les fêtes qu'il organisa à l'intérieur.

DSC_3137.JPG

Une fois la vidéo terminée, nous nous sommes précipités dans le bus pour pouvoir faire la visite. Et en arrivant à l'entrée du chateau, c'est une immense claque. L'extérieur et l'intérieur du château sont magnifiques. Je pense que les photos ci-dessous en font une bonne promotion.

DSC_3101.JPG

DSC_3118.JPG

DSC_3128.JPG

DSC_3132.JPG

Nous avons continué notre voyage en marche arrière jusqu'à Point Lobos pour y voir les éléphants de mer. Je pensais qu'on en verrait quatre ou cinq. Hé bien je me trompais complètement. Ils se comptaient plutôt par dizaine. Quelques-uns jouaient dans l'eau, mais la plupart se dorait la pilule au soleil. Heureusement que j'avais mon téléobjectif sur moi.

DSC_3151.JPG

DSC_3165.JPG

Après un long périple sur la route, nous nous sommes arrêtés dans une petite station balnéaire. Nous nous sommes promenés sur l'embarcadère. Il y avait un gars qui faisait un château de sable assez impressionnant, quelques oiseaux très beaux et tout un tas de surfeurs en train de s'éclater dans une eau qui ne devait pas dépasser les 14° C.

DSC_3190.JPG

DSC_3210.JPG

Après avoir récupéré un immense muffin (pour rappel, on n'a pas mangé le midi) et un café, nous sommes partis en direction de notre hôtel. On a évité de peu la panne d'essence de nuit en pleine nature, ce qui aurait été très très embêtant. Mais bon, on s'en est bien tiré, notamment grâce au GPS :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet