Passage à XFCE

J'ai mis du temps à y passer, mais j'ai fini par faire le saut. Plus on utilise un DE, plus on utilise les applications intégrés et moins on a de facilités à passer à autre chose.

Deux jours après la sortie de Kubuntu 9.10, j'ai mis à jour mon système. Je n'ai pas de nouveau testé knetwork-manager, je suis resté avec la version Gnome. Une à deux semaines après, j'ai re-testé XFCE... et je ne suis pas retourné depuis à KDE.

Contrairement à ce que je pensais, j'ai tout ce qu'il me faut. En fait, je n'utilise pas beaucoup d'applications. J'ai conservé KMail pour les mails (étonnament, il est difficile de faire plus rapide et plus léger). J'ai conservé aussi Firefox pour le web (difficile de faire plus lourd... mais c'est aussi le plus fonctionnel). J'ai remplacé Kopete (IM) et Quassel (IRC) par pidgin. Il est léger, il se laisse gentiment oublier, parfait. J'ai remplacé amarok par rhythmbox, suffisant pour mes besoins. Et Konsole a laissé la place à Terminal qui est aussi bien, voire mieux.

Que dire de plus. C'est simple, rapide, robuste. J'aime.

Commentaires

1. Le mercredi, décembre 9 2009, 19:29 par Thomas

Fais gaffe à ne pas sombrer dans le Mac après ça ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet