pgCon2009 - Quatrième journée, suite des conférences

Après le beau temps, la pluie. C'est très variable ici.

Je n'ai pas eu beaucoup de choix pour ma première conférence. Bruce Momjian et Tom Lane ensemble pour un talk intitulé « How to Get Your PostgreSQL Patch Accepted », ça ne se refuse pas. J'ai bien eu raison, c'était extrêmement intéressant. Pour un développeur (PostgreSQL ou non), s'il n'y avait qu'une conférence à voir, ce serait celle-là. Car leur conseils peuvent rapidement être utilisés sur d'autres projets. En gros, le conseil principal est : soyez humble, vous pouvez vous tromper, tout le monde se trompe, tout le monde doit recommencer son patch. Autrement dit, préparez-vous à en chier pendant toute la partie précédant le moment où votre patch sera commité.

Ensuite, j'ai été voir la conférence de Selena Deckelmann sur « VACUUM Strategy ». J'en suis assez déçu car ça n'était pas suffisamment technique. Même les infos spécifiques à la 8.4 restaient à la surface. Pas la peine de regarder la vidéo, les slides suffisent tellement il y a eu peu d'infos. Dommage.

Après avoir mangé l'infâme « lunch box », Peter Eisentraut a donné une conférence sur « SQL-MED ». MED est l'acronyme de « Management of External Data ». L'idée est de fournir un moyen standard pour se connecter à d'autres bases de données (PostgreSQL, Oracle, etc.), pour lire des données autre que SQL (CSV, table HTML, ...), pour faire du partitionnement horizontal, et pour gérer des données sur le système de fichiers (autrement dit stocker les large objects en dehors de la base de données tout en pouvant y accéder par des ordres SQL). La 8.4 a commencé le support de cette norme avec quelques objets simples qui ne permettent actuellement pas grand-chose à part leur création. C'est en 8.5 que devrait arriver le plus intéressant : le support des bibliothèques de wrapper et l'intégration de quelques bibliothèques de wrapper. J'ai trouvé cette conférence plutôt intéressante, bien que la plupart des infos ne peuvent pas être utilisés dès maintenant.

Greg Stark nous a fait ensuite sa conférence sur les requêtes récursives, ce qui m'a enfin permis d'y comprendre quelque chose. Il a donné quelques exemples assez parlant.

La journée (et donc pgcon) s'est terminé avec des lightning talks. La qualité était très variable. J'ai beaucoup aimé celle de Dimitri Fontaine sur pgq car on avait enfin un exemple d'une utilisation de cet outil en dehors de Londiste. Néanmoins, la meilleure, car très amusante, était celle de Joshua Tolley sur comment ne pas voir son patch accepté et sur comment mal reviewer un patch. Extrêmement rigolo, bien ficelé... on sent l'expérience qui parlait :) Josh Berkus s'est aussi essayé à une conf rigolote, mais elle l'était beaucoup moins.

Dan Langile a ensuite terminé ces quatres jours de pgcon avec une mise au enchère d'un tshirt signé par 20 contributeurs majeurs de PostgreSQL. Il a aussi indiqué qu'environ 175 personnes ont participé à ces journées, ce qui me semble à la fois beaucoup et peu (surtout si près des États-Unis).

Les petits français et les russes sont ensuite allé mangés dans un restaurant italien, puis ont fini la soirée au Royal Oak. Oleg a raconté son trek au Népal (ce gars est fou...). Puis sont arrivés quelques grosses pointures. J'ai pu discuter un peu avec Dave Page. J'ai même fini la soirée entouré par Tom Lane et Dave Page à ma droite, et Josh Berkus et Bruce Momjian à ma gauche. Waow... sacrée soirée :)

Commentaires

1. Le lundi, mai 25 2009, 09:58 par jpa

Bon...

Je crois qu'il va falloir que je me fasse quelques séances de ciné "vidéos pgCon 2009" ;-))

"J'ai même fini la soirée entouré par Tom Lane et Dave Page à ma droite, et Josh Berkus et Bruce Momjian à ma gauche. Waow... sacrée soirée :)"

Je suis extrêmement content que tu aie pu vivre un truc pareil!!

Enjoy !!!

2. Le samedi, mai 30 2009, 13:44 par Guillaume Lelarge

Merci :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet