BattleStar Galactica

Au mariage d'Isa et de Pierre, je me souviens d'une conversation où on me disait : « Ah oui, BattleStar Galactica, c'est LA série du moment » (le « on » étant songlin et une de ses amies à mon souvenir). De la SF politique. Plus de politique que de combat au sabre laser. Sur le coup, ça n'a pas fait tilt plus que ça. Et puis, je me suis trouvé à court de série. Sans compter que je commence à en avoir marre des séries policières : toujours plus de meurtres, de sang, de familles brisées et de larmes. Bref, BSG était très tentant.

J'ai donc commencé avec la saison 1 (quel évidence :) ). Et j'ai été scotché. J'ai dévoré les épisodes, les uns après les autres. C'est politique, c'est religieux, c'est social. C'est un brin guerrier aussi. Bref, parfait. Seul petit bémol, l'impression d'avoir loupé un épisode dès le premier épisode. Une impression qui m'est resté, mais qui ne m'a pas empêché d'apprécier.

J'ai continué rapidement avec la seconde saison. Un approfondissement des personnages déjà connus, mais aussi de nouveaux personnages, de l'action, mais encore une fois beaucoup de problèmes très actuels traités avec intelligence : de la politique, du social, et de plus en plus de religion. La fin de la seconde saison m'a par contre un peu déçu. Un peu trop rapide à mon goût.

N'empêche qu'en rentrant de vacances, je me suis précipité sur la troisième saison. J'ai eu du mal à la trouver et je suis en fait tombé sur l'épisode pilote. Un épisode de trois heures, mais bon un pilote quand même. J'ai regardé ça avec dup et toady. Ça a expliqué pas mal de choses à dup (qui avait déjà vu la saison 1) et moi. Bref, à voir absolument avant la saison 1.

Puis, j'ai continué sur la saison 3. Le début fait très « seconde guerre mondiale » côté français. La suite est de plus en plus passionnante. Je ne peux guère en dire plus sans tomber dans les spoilers, mais la série suit la recette qui a fait son succès en ajoutant un ingrédient de plus : les Cylons deviennent de plus en plus humains. Contrairement à la saison 2, la fin est de toute beauté. Il y a une énorme info laissée en fin de série qui donne évidemment envie d'en savoir plus. C'est un coup de tonnerre. Il y a aussi une autre info, mais qui allait de soi, elle ne m'a pas trop étonné. Oui, je suis très mystérieux, je ne veux pas gâcher le plaisir de certains.

Et voilà, j'attends maintenant la quatrième et dernière saison avec impatience. Je pourrais combler le vide avec un épisode intermédiaire, « Razor » qui devrait sortir en DVD fin septembre. Autant vous dire que je suis dans les starting blocks pour le regarder.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet