RMLL 2008, la suite

Jeudi a été une journée un peu morne. Pas de conférences, pas d'ateliers, et très peu de visiteurs. Cependant, Damien est arrivé la veille, Jean-Christophe et Jean-Paul sont arrivés dans la journée. J'ai eu une bonne discussion avec Muriel (éditions Eyrolles) et avec Denis Bodor (GLMF). Pour ce dernier, il faut que je m'active pour le prochain article (à rendre début août).

La soirée s'est passée au gîte : grosse bouffe et grande réunion au sujet du pgDay français. Comme l'a dit Jean-Paul ou Damien (je ne sais plus, certainement l'alco^Wla fatigue), on a certainement mieux avancé durant cette soirée que pendant ces derniers mois.

Aujourd'hui (vendredi), la journée a été plus intéressante grâce aux deux ateliers réalisés par Jean-Christophe (merci à lui). Le premier était sur l'écriture de procédures stockées en PL/pgsql. Cinq personnes ont assisté à cet atelier. La partie conférence était bonne, la partie TP un peu moins car le contexte des exercices était très (trop ?) complexe, ce qui rendait difficile la réalisation du TP. Le second atelier concernait PITR et le Log Shipping. Ça s'est mieux passé. Les quatres personnes présentes ont bien suivi l'atelier. La partie exercice s'est bien déroulée, même si, par manque de temps, un groupe s'est arrêté au PITR.

Damien ayant dû nous quitter précipitamment, j'ai changé son atelier de samedi matin par un questions/réponses général.Tout le monde peut venir pour poser sa question sur PostgreSQL, que cela touche la communauté, le code, les fonctionnalités, etc, ou pour manipuler un serveur PostgreSQL (voir un peu la tête de la bête). L'atelier de l'après-midi n'est pas changé par contre.

Je suis de plus en plus convaincu qu'on ne devrait pas demander de stand pour l'année prochaine. Par contre, demander une salle spécifique pour y faire conférences et ateliers, ça me paraîtrait plus intéressant.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet