RMLL 2007

Suite à quelques soucis réseau sur les stands (et à pas de réseau à l'hôtel... grmbl), il m'a été difficile d'écrire un billet sur les RMLL 2007. Il y a peu de monde sur les stands ce matin, donc j'en profite.

Commençons par l'organisation qui est super efficace (en tout cas, c'est mon avis et je n'ai entendu que des compliments sur ce point). Dès l'enregistrement, on récupère une petite malette contenant les tickets RU, un plan d'Amiens, quelques prospectus sur des activités culturelles et évidemment le planning des conférences. À ce sujet, le planning est un peu difficile à comprendre. L'accueil est sympa, pas d'attente, pas de longues queues (j'avoue, je suis arrivé vers 17h... ceux arrivés à 8h ou la veille n'ont peut-être pas le même son de cloche :) ).

Le village associatif est assez grand, plutôt bien organisé là-aussi. Chaque association a une grande table, une jolie nappe bleue et de l'espace pour afficher les posters, montrer les tshirts en vente, etc. Il y a évidemment les habitués de cette grande messe du logiciel libre : OpenOffice.org, OpenBSD, Mozilla, Mandriva, Gnome, etc. Les têtes sont connues pour la plupart,

Question conf, je n'ai eu l'occasion d'aller qu'à celle d'Alan Cox, sur les noyaux SMP. Après 10 minutes avec des gens qui entraient, sortaient, entraient, sortaient... la plupart qui voulait seulement voir Alan Cox, j'en ai eu marre et je me suis cassé. Donc pour l'instant, aucune conf à mon actif.

Du coup, je suis resté sur le stand. Pas mal de personnes sont passées pour discuter. Ils commencent tous par la même question : « hmmm, quelle différence entre MySQL et PostgreSQL ? ». Généralement, des questions plus intéressantes sont posées après cet espèce de passage obligé. Stéphane et moi avons donc rencontré un bon nombre de personnes qui utilisent PostgreSQL au quotidien ou qui comptent l'utiliser rapidement (souvent à cause du coût des licences Oracle). Beaucoup nous ont dit que le rapport de Sun sur les perfs comparées de PostgreSQL et Oracle leur ont donné du poids face aux concurrents. Bref, merci Josh :)

À chaque soirée son resto avec un groupe différent. Mardi, je ne me rappelle plus du nom du resto mais le serveur était particulièrement con. Le repas s'est quand même bien passé. Il y avait manu et Julia (de Parinux), Sophie, Célia (la fille de Sophie) et Gilles (les trois d'OpenOffice.org), et enfin Véro (LinuxAzur). On a vraiment passé un bon moment, si ce n'est qu'il faisait super froid. Mercredi soir, Stéphane et moi avons dîné avec le groupe eof (École Ouverte de la Francophonie) et Alternatives87. Là aussi, super repas (superbe tajine de veau :) ), grosse discussion... génial.

Seul bémol de ces RMLL actuellement : le réseau. On a galéré sévère. Les connexions SSH sont coupées de temps à autre. L'accès au web est compliqué (tout du moins au début). Et seuls les ports HTTP, HTTPS, et SSH sont autorisés. Pour l'IMAP, vous pouvez toujours courir... c'est dommage quand on voit que le reste de l'organisation est nickel.

Commentaires

1. Le jeudi, juillet 12 2007, 11:09 par Jean-Paul

Guillaume,

Je te rassure, il ne fait vraiment pas plus beau ni plus chaud à Rennes...

Happy you, après les pgday, te voilà aux RMLL! Chanceux! :)

Bon séjour.

2. Le jeudi, juillet 12 2007, 18:12 par Guillaume Lelarge

Ahlala, m'en parle pas, quel temps pour un mois de juillet :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet