« Zodiac »

Mouais. Pour être franc, bof bof.

Au début, l'histoire est très intéressante. Un monstre qui tue de façon sanguinaire, des flics sympas, bosseurs mais largués... et ce dessinateur qui voudrait entrer dans la cour des grands, des « journalistes ». Vraiment de quoi faire un bon polar. Mais bon, la suite est bien moyenne. Et la fin est décevante.

À noter Jake Gyllenhaal dans le rôle du dessinateur complètement obsédé par le tueur, ancien cow-boy homosexuel dans « Le secret de Brokeback Mountain ».

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet