Suite de mes activités sans geek

Bonne partie de tennis avec Jacques jeudi soir. Je retrouve mon coup droit, précis et rapide. Malheureusement, j'ai aussi retrouvé mon revers, toujours aussi pourri et hors du terrain les trois quarts du temps. Je n'ose même pas parler de mon service... c'est bien simple, je ne l'utilise pas. Mais je suis quand même bien content d'avoir repris le tennis. J'attends avec impatience la prochaine fois (malheureusement pas la semaine prochaine où je serais aux JDLL).

Contrairement au tennis, il a vraiment fallu que je me force à aller à l'atelier photo. Bizarre... Heureusement, ça a été bien plus intéressant cette semaine que la dernière fois. Il faut que je trouve le temps d'écrire un document sur tout ce que dit le « prof argentique », histoire que je m'en rappelle plus tard :) Une dernière chose (et là, c'est le geek qui sommeille en moi qui vient de se réveiller), je ne vais pas tenir longtemps avec le « prof numérique » si celui-ci continue à parler de PhotoShop, de piratage et de « on peut pas faire autrement, vous vous rendez compte ma bonne dame, plus de 1000 € ». Je ne suis pourtant pas là pour causer logiciel libre mais s'il me force la main... :-D surtout que Johan vient de me parler de GimpShop dot Net, qui m'a l'air pas mal pour des non connaisseurs du libre... pour les autres, il y a le vrai Gimp, krita et certainement plein d'autres.

Bref, j'aime bien ma nouvelle formule d'occupation de la semaine : une soirée ciné, une soirée tennis, une soirée photos. De tout pour tous les goûts. Finalement, ce n'est pas si grave que le cours d'espagnol pour débutants n'ait pas lieu. Je ne sais pas où j'aurais pu le caser :)

Commentaires

1. Le lundi, octobre 10 2005, 20:22 par alex

J'y serais avec 3 marmottes :)

2. Le vendredi, octobre 14 2005, 18:14 par Guillaume Lelarge

Rhaaa, je veux une photo des trois marmottes sur le stand de traduc.org et sur celui de PostgreSQLfr.org... pliz... :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet