Turquie - jour 2 - Éphèse, la Maison de la Vierge Marie, Pamukalle

Pour une fois, le réveil est à une heure normale (8h). Ça fait du bien, je suppose que c'est la suite du repos (comme la piscine hier), un repos avant une semaine de bus... N'y pensons pas...

À 9h, le bus part. Nous sommes 35, le guide, Tarkam, commence à se présenter en un français hésitant. Il nous parle un peu de tout mais surtout de notre première visite : la ville d'Éphèse. La ville est complètement visitable... même si en ruine. Cette ville sainte, située originellement au bord de l'eau (et actuellement à 17 km de la mer) comporte de nombreux vestiges, certains particulièrement impressionnants. Nous avons donc pu admirer des agoras, deux amphithéâtres, les latrines (sic) ainsi qu'une bibliothèque. Le guide a passé une heure à nous expliquer différents édifices puis nous a laissé une bonne heure pour visiter nous-même et pour prendre quelques photos.

Après avoir monté des pentes bien raides pour un bus, nous arrivons du côté de la maison de la Vierge Marie. La visite sera courte, le guide ne peut pas nous accompagner. Je ne vois aucun intérêt à ce lieu sauf, bien sûr, pour les croyants... certainement la visite la moins intéressante du séjour (j'enlève évidemment des visites les arrêts commerciaux et les visites de fabriques artisanales, comme au bon vieux temps... qui ne sont que des visites commerciales). Par contre, il faut bien avouer que le paysage vu du bus pour y arriver est magnifique.

De retour au car, nous sommes partis prendre notre déjeuner dans un restaurant "typique" (comprendre, à touristes). Ceci dit, c'était bon, suffisant pour rassasier le plus affamé d'entre nous. Ça nous a aussi permis de commencer la constitution de notre petit groupe, un point très important du voyage.

De nouveau, retour au bus pour un bon moment. Dans la journée, 400 km nous attendaient et c'est à cet instant qu'on en a fait la majeure partie. Ceci dit, nous n'avons pas réellement souffert du voyage, j'avais peur que ce soit bien plus pénible.

La "visite du site d'Hiérapolis", comme le dit si bien la brochure d'Opodo, est un simple arrêt où nous pouvons prendre quelques photos. Réellement, je n'ai compris qu'il s'agissait de cela qu'au retour quand mes parents, qui ont fait le même voyage, m'ont montré leur photos et que leur légende l'indiquait... Décevant pour le moins.

La dernière visite a été, au contraire, bien plus époustouflante. Il s'agit de Pamukalle. Il s'agit d'une source très calcaire, tellement calcaire que ce dernier a imprégné les roches de la montagne à un point qu'on pourrait se croire à la montagne en hiver. L'eau est chaude, elle est supposée être bénéfique pour la santé. Le site est une merveille pour les yeux (tout en ne faisant pas mal aux yeux, je craignais qu'il y ait beaucoup de réverbérations mais c'est loin d'être le cas). On peut facilement se promener, le chemin est beaucoup moins glissant que ce que disait le guide. Bref, un endroit magnifique pour se promener.

Ensuite, le bus nous a amené à l'hôtel. Nous avons eu le temps de profiter de la piscine (y compris d'un espèce de sauna). Une douche et au restaurant de l'hôtel. Ce sera buffet tous les soirs. Mais c'est bon. Le soir, nous sommes partis dans la ville pour voir de plus près Pamukalle la nuit. J'ai pris une photo mais elle ne donne rien. Nous avons continué notre balade dans la ville, nous avons rencontré une jeune Nantaise venu rejoindre sa famille pour les vacances d'été (elle nous a donné quelques conseils, elle avait l'air contente de rencontrer des français... on ne devait pourtant pas être les premiers).

Commentaires

1. Le mercredi, août 31 2005, 16:04 par phx

j'ai pas encore lu mais t'es pas un peu sur-exp. quand tu fais des photos ?

2. Le jeudi, septembre 1 2005, 00:39 par Guillaume Lelarge

Si, surtout ce jour-là. Je n'avais pas la partie à fixer à l'objectif pour réduire ce problème de sur-exp... et les photos que tu vois là ne sont pas les pire...

3. Le jeudi, mai 8 2008, 22:35 par KIM

Vous écrivez:
"Après avoir monté des pentes bien raides pour un bus, nous arrivons du côté de la maison de la Vierge Marie. La visite sera courte, le guide ne peut pas nous accompagner. Je ne vois aucun intérêt à ce lieu sauf, bien sûr, pour les croyants... certainement la visite la moins intéressante du séjour (j'enlève évidemment des visites les arrêts commerciaux et les visites de fabriques artisanales, comme au bon vieux temps... qui ne sont que des visites commerciales)."

J'avoue:

"Vous vous convertirez, vous croirez en Elle, la Vierge Marie; vous viendrez à ce lieu, pour plusieurs heures voire des jours, en prières avec un chapelet en main. Vous regretterez cette courte visite dont vous parlez. Je prie pour votre dévotion mariale, car Elle (Vierge Marie) est dans votre vie sans que vous le sachez. Que Dieu vous benisse par sa Sainte Mère."

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet