Deux livres que j'ai fini, un troisième en cours (enfin presque terminé)

Quand j'ai pris connaissance de la liste de bouquins que tout bon développeur doit avoir lu d'après Joël Spolski, j'ai commandé les deux plus intéressants, à mon goût, « Peopleware : Productive Projects and Teams » et « The Pragmatic Programmer: From Journeyman to Master ».

Ils sont tous les deux très bons, même si je suis un peu resté sur ma faim. « Peopleware : Productive Projects and Teams » n'est pas spécialement orienté chef de projet. Tout développeur peut le lire pour tenter de comprendre les différents événements dans son travail de tous les jours. C'est très instructif et on retrouve plein d'événements du quotidien : des réunions qui n'en finissent pas, des dates de livraison qui sont soit rallongés soit écourtés, des certitudes qui n'en sont pas. Le deuxième, « The Pragmatic Programmer: From Journeyman to Master », est orienté vers le développeur. C'est un ensemble de recettes permettant de passer de l'état développeur débutant (ie sortant de l'école d'ingé ou de la fac) à l'état de développeur confirmé/expert. Là-aussi, j'y ai retrouvé beaucoup de choses qui font mon quotidien... autant dans les mauvais points que dans les bons. À force de lire mes problèmes de tous les jours, il faut avouer que cela fait un peu liste d'idées totalement évidentes mais je pense qu'il est bon de les dire quand même.

Un des conseils les plus frappants (donnés dans les deux livres) est de laisser du temps au développeur pour augmenter ses connaissances. Le deuxième livre préconise notamment d'apprendre un nouveau langage tous les ans :) Mais en fait, peu importe ce dernier conseil. L'important est de lire, de se tenir au courant des nouveautés, de l'évolution des technologies. Je l'avais beaucoup fait à un moment. Je lisais énormément de livres informatiques, j'imprimais des tonnes d'articles publiés sur Internet. J'apprenais énormément de choses. Il me semble que j'ai plus appris dans les livres qu'à la fac. Si je me souviens bien, à la fac, je faisais gentimment mon TD mais je n'allais pas voir plus loin. Ça ne m'intéressait pas. Quand j'ai commencé à bosser, certains problèmes se posaient à moi (par exemple, créer une documentation, la mettre à disposition des autres facilement)... je ne pouvais compter sur personne. C'est là que j'ai commencé à lire, à tester, à chercher à comprendre. C'est là que j'ai commencé à devenir un geek :) (mentalement, parce que physiquement, je manque de barbe).

Le gros avantage de ces deux livres, c'est qu'ils insistent tous les deux sur cet aspect formation, qu'il s'agisse d'une auto-formation ou d'une formation donnée par quelqu'un d'autre. Et que c'est quelque chose très difficile à faire admettre à une direction.

Du coup, je me suis dit que j'allais me remettre un peu à lire des bouquins informatiques. Nessie m'ayant parlé du « Programmation système en C sous Linux » comme d'une oeuvre de référence, je l'ai commandé chez Eyrolles. Je le dévore depuis, j'apprends des nouveaux trucs qui me rappellent de vieux souvenirs de fac... le problème avec les études, c'est qu'il faut apprendre pour apprendre. Quand vous bossez, vous devez apprendre pour résoudre un problème immédiat. Le problème, quand vous bossez, c'est que vous n'avez plus le temps d'apprendre... J'espère qu'un jour j'aurais un boulot où on me laissera un peu de temps pour apprendre quelque chose de nouveau, y compris si cela n'a aucun rapport avec mon projet immédiat.

Commentaires

1. Le mardi, avril 17 2007, 08:58 par blend

On apprend toujours: que ce soit au boulot ou pas il y a toujours de nouvelles situations qui nous apprennent quelques choses :)

2. Le vendredi, mars 28 2008, 17:01 par Lizy

Bonjour,

Je prépare un diplome de cadre en secteur social, j'ai entendu parler du livre "peopleware".
Est ce que ce livre traite des evaluations annuelles des salariés?
Je vous remercie par avance de votre aide.

Salutations

3. Le lundi, mars 31 2008, 08:54 par Guillaume Lelarge

Non, très peu. Il parle surtout des conditions de travail.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet