Travail du développeur

Bon, pour être un peu plus gai que mon précédent billet, voici un lien vers un article très intéressant sur le travail des développeurs. Notamment, l'article aborde trois dominantes dans la vie d'un développeur, ou plus généralement d'un intellectuel (comprendre ici le contraire du manuel) : le flux[1] (the flow), le blocage[2] (stuckness) et les interruptions (déplorables dans certains cas, tout à fait intéressantes autrement).

Cet article m'a beaucoup fait penser à un livre que je suis en train de lire, « Peopleware ». Il n'est donc pas étonnant de le trouver dans les références de l'article :)

J'essaierais de poster un billet plus long sur ce sujet une fois que j'aurais terminé de lire ce livre. En attendant, lisez cet article.

Notes

[1] lorsque vous savez exactement ce que vous devez coder et qu'on ne doit pas vous déranger pour ne pas interrompre ce flux

[2] lorsqu'une réflexion est complètement bloquée, qu'il est du coup impossible de coder et qu'il vaut cent fois mieux vous interrompre

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet