Égypte - jour 11 - Plongée aux « 4-Iles »

Le jour de plongée est enfin arrivé :)

Nous nous sommes levés à 7h pour pouvoir partir en direction du bateau à 8h. Je constate qu'ils conduisent toujours comme des tarés. Le trajet prend un peu de temps car nous récupèrons d'autres personnes. Khad et moi avons déjà masque et tuba. Khad a même amené ses palmes. Du coup, je n'ai besoin de prendre que des palmes alors que Nathalie et Sandrine doivent tout emprunter. On attend dans le bateau les autres participants.

Le voyage jusqu'au premier site de plongée a été somme toute assez rapide. Nous n'étions pas seuls. Il y avait plein d'autres bateaux comme le nôtre se dirigeant, peu ou prou, dans la même direction. Arrivé au site de plongée, tout le monde se prépare... mais personne n'ose sauter. Finalement, un des gars du bateau se jette à l'eau (c'est le cas de le dire), suivi par un autre gars. Le reste est assez indécis. Puis, Khad saute. Je trempe un orteil dans l'eau... elle est vraiment chaude. Je savais évidemment qu'au bord de l'hôtel, elle était chaude mais il n'y avait à l'hôtel que 50cm d'eau. Là où nous sommes, il doit bien y avoir cinq mètres. Finalement, vu la température de l'eau, je saute avec masque et tuba. Un des gars du bateau tentait d'attirer les requins^Wpoissons :) avec des bouts de pain. Ça a très bien fonctionné. Rapidement, nous avons vu des tas de poissons, de toutes les couleurs. Nous sommes réellement entourés de poissons... pratiquement flippant. Le problème, c'est que j'ai fini la pellicule de l'appareil photo aquatique. Tant pis, on ne fera pas de photos du reste. Après une heure de plongée, nous avons eu droit au déjeuner, composé là-aussi de riz, de pommes de terre et d'un truc appelé poisson que je n'aurais même pas donné à la chienne de mes parents. Khad commence à avoir le mal de mer... elle n'a pas trop faim du coup.

Puis, nous sommes allés au deuxième site. En fait, il s'agit d'une pause sur une île « déserte » : plage, mer, bronzage pendant 1h30. Il y a déjà un troupeau de touristes, on nous parque dans un coin de la plage. Un des gars de l'équipe propose d'emmener quelqu'un (une fille de préférence) un peu plus loin pour voir des poissons (pour lui montrer son mérou dit finement Nathalie :) ). Nous décidons d'aller voir par nous-mêmes. L'eau est toujours très chaude. Nous n'avons pas besoin de nous éloigner beaucoup. À 5 mètres de la plage, nous apercevons déjà des poissons. En fait, il y en a partout : poissons, coraux... et méduses. Il y a trop de méduses pour moi. Leur contact me dégoûte... je préfère retourner à la plage laissant Khad et Sandrine se faire guider par le gars de bateau. C'est dommage car il paraît que passer quelques mètres, les méduses ne sont plus présentes... tant pis.

Enfin, nous partons vers le dernier site. Nous y restons une heure même si nous ne voyons que peu de poissons, si ce n'est une raie.

Le retour au port se fait simplement. Nous sommes à l'avant du bateau. Nous recevons quelques vagues car la mer n'est pas très calme ce soir. En fait, c'était plutôt rigolo et reposant.

L'arrivée à l'hôtel a été beaucoup moins amusante. Je suis arrivé avec le dos rouge, très rouge... Il fallait que ça arrive, j'ai donc eu droit à mon coup de soleil d'Égypte :-/ Je suis assez mal pour le coup, tellement que je pars avant la fin du repas pour m'allonger (sur le ventre évidemment). Les filles finissent leur repas, réservent la sortie plongée et le resto tam-tam pour demain, puis me rejoignent.

Grosses discussions dans la chambre. Le paracétamol fait son effet, je ne sens plus trop mon coup de soleil. L'effet de calme s'arrêtera dans la nuit, le coup de soleil et un mal de gorge me faisant de plus en plus souffrir. Inutile de dire que je ne supporte pas le drap du lit.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet