« Mélinda et Mélinda »

Contrairement à beaucoup de critiques (pro et amateurs), j'ai beaucoup aimé « Mélinda et Mélinda », pour ne pas dire adorer. Une bien belle histoire sur les relations de couples, sur l'amour, sur les gens. Bon, c'est sûr que si vous n'aimez pas Woody Allen, vous feriez mieux de passer votre chemin... Mais sinon, précipitez-vous : marrant, bons dialogues et bonne musique. Et d'excellentes répliques propices à de nombreuses citations... une voici une parmi tant d'autres : « For somebody who's nobody, it's pretty hard to be in front of anybody who's everybody » :-)

Du très bon Woody Allen.

Commentaires

1. Le mardi, février 8 2005, 19:32 par phx

je parie que ta sitation t'es incapable de me la ressortir tac-o-tac dans 2 semaines ;)

2. Le mardi, février 8 2005, 22:47 par gleu

je n'étais déjà pas capable de la ressortir à une collègue aujourd'hui... :-/

3. Le mercredi, février 9 2005, 11:16 par gleu

ah ben voila c'est du joli joli ca... Et qu'est-ce qu'il dirait woody ?

4. Le mercredi, février 9 2005, 12:54 par phx

Merde je me suis loupe sur le pseudo :(
Donc c'est pas de lui c'est de moi le dernier comment...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet