« À tout de suite »

Autant le dire tout de suite, ce n'est pas le film du siècle. Je n'étais pas sûr de mon choix en partant au cinéma, les quatre autres personnes dans la salle ne m'ont pas plus rassuré. Et j'avais raison.

Ceci dit, « À tout de suite » se laisse regarder. La partie où Isild Le Besco est seule en Grèce est bien plus intéressante qu'au moment de la fuite avec son amant.

Oui, c'est le moins bon film que j'ai pu voir en six mois... dommage...

Commentaires

1. Le mardi, janvier 18 2005, 13:30 par phx

Merci pour la critique. Moi qui ne savait pas que ce film existe, qu'il est en salle et que je peux aller le voir. A moins je gagne 8 euro ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet