Traduction avec KDE

Dans un précédent billet, je vous indiquais que je testais certaines applications KDE pour mes traductions. J'en avais oublié un, le plus important de tous : kompare. Ce logiciel est une simple interface KDE du programme diff. Je l'utilisais déjà beaucoup mais ça devient de pire en pire :)

Voici donc mon tiercé gagant :

  • kompare ;
  • cervisia ;
  • kate.

J'en profite pour préciser que cervisia sait apparemment faire un ajout récursif. Il s'agit d'une option cachée dans la fenêtre des options. J'aimerais mieux qu'ils placent une case à cocher sur le dialogue d'ajout. Ça permettrait de se rattraper en cas d'oubli.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet